Coup de coeur pour Dans ma petite tribu

Bonjour,

 

Il ne s’agit pas de ma tribu, même si c’est mon plus gros coup de coeur 😉 et que je les aime plus que tout ❤

Il s’agit d’un article sur l’allaitement qui m’a bien plu. Il parle de l’allaitement mais du point de vue d’une maman qui a essayé et a le courage de dire qu’elle y a renoncé. Je vous laisse le lire.

 

Pourquoi il m’a plu et est mon coup de coeur de la semaine ?

Déjà pour ceux qui me connaissent un peu, dans la vrai vie et à travers le blog, je suis maman de 3 loulous de presques 6 ans (le 20 juin), 3 ans et demi et un an et demi. J’ai pratiqué et je pratique encore le co-allaitement.

On pourrait donc penser que je suis une pro allaitement, et bien non. Je suis pour le fait d’être libre et bien dans sa tête avec sa décision. Parce que oui ça reste notre décision en tant que personne.

Je suis contre les personnes qui disent, moi je n’allaite pas parce que je ne veux pas avoir les seins abîmés, cocotte, je te réponds qu’à cinquante ns elle ne sera plus aussi ferme et que cette excuse est bidon, mes seins ne sont pas des autoroutes de veines et vergetures ni des éponges. Pareil je n’accepte pas d’entendre qu’il faut allaiter et que celles qui ne le font pas ont tord. C’est un choix personnel.

Personnellement, ma première expérience d’allaitement s’est très mal passé. J’avais pris les devant en achetant une boite de lait artificiel. Je me suis retrouvé le premier jour avec le bébé qui n’arrivais pas à téter, les sages femmes qui me disaient d’attendre. Oui mais attendre combien de temps. En pleine canicule, je ne savais pas si il tétait, rien ne sortait du tire lait et je me retrouver chaque matin avec le lit trempé suite à trop de lait. Le comble quoi ! Quand on a décidé de passer au biberon, fatigués du stress de ne pas savoir, de la peur de l’insolation, on a vu le bébé, et nous, détendu. J’ai eu droit à des remarques du type, il fallait attendre, tu as arrêté trop tôt et heureusement d’autres qui ont compris.

Ca ne m’a pas empêché d’essayer à nouveau avec la princesse. Aucun soucis, elle tétait à souhait. Mais je ne suis pas entrée à nouveau dans la norme. Et oui je faisais de l’allaitement à la demande, pas d’heure fixe, elle tête pour manger ou pour le calin, j’étais toujours dispo. J’ai eu des remarques sur ma façon d’allaiter. Et j’ai poursuivi tant qu’elle en avait besoin. Je me suis confrontée à l’entourage qui ne comprend pas qu’une grande téte encore, les médecins qui disent d’arrêter.

Puis la troisième grossesse durant laquelle je continu l’allaitement de la princesse. On me dit d’arrêter, les sages femmes me prédisent un accouchement prématuré. « Et puis elle n’a pas le choix et vous non plus ! »

Pardon ! L’allaitement est MON choix, cette grossesse est mon choix ! et si c’était si risquait pourquoi tant de femmes le pratiquent.

Les fumeurs ne s’arrêtent pas du jour au lendemain, alors pourquoi elle s’arrêterait.

J’ai eu une grossesse qui s’est très bien passé, un accouchement parfait, et un retour chez moi au bout de 12h (bien que la maternité a fait la tête de me voir partir). On m’a à nouveau dit de ne pas co allaiter quitte à donner le biberon au petit. Le lendemain de mon retour à la maison (naissance vendredi et passage de la sage femme qui m’a suivi dans mon projet de retour précose le dimanche), le bébé avait pris 300g alors que la sage femme espérait voir 40g de plus.

Elle a assisté à une co-tétée et a compris mon choix, voir les deux se regarder, se caresser, se tenir la main et le bébé profiter de la tétée de sa soeur pour avoir le lait coulant sans effort.

Je n’ai pas allaité le plus grand, qui me dit souvent  » moi, je n’aimais pas la tototte, je voulais le biberon comme ça j’en prenais quand je veux et même chez dada (la mamie qui le gardait) ». Je ne suis pas une mauvaise mère pour autant.

 

J’ai allaité et co allaité et je continu. Je ne suis pas une bonne mère pour autant.

 

C’est dans 20 ans que je saurais si j’ai agit en bonne mère en voyant ce que seront devenu mes enfants.

 

Alors arrêtons de juger les autres et agissons comme nous le souhaitons, devenons la maman que nous souhaitons être, la fashion, la mère poule, la working maman, et j’en passe.

 

Voilà cette article de ma petite tribu m’a fait cet effet, me dire « M…. elle a raison, marre de lire que des articles pro allaitement qui dénigrent les autres mamans »

 

C’est mon coup de coeur de la semaine.

 

Publicités

2 réflexions sur “Coup de coeur pour Dans ma petite tribu

  1. Je trouve ça très interessant de découvrir plusieurs témoignage à ce sujet, bien que je me trouve trop jeune pour être maman, moi la premiere, je ne sais pas si je pratiquerais cela, de par la difficulté que j’entends, bien qu’on ne peut pas le savoir réellement tant que l’on ne l’a pas testé, en tout cas merci !

    Aimé par 1 personne

    • C’est ce que j’aime dans le témoignage de Dans ma petite tribu, elle montre un autre côté de l’allaitement.
      Tu sais tu seras la seule à savoir ce qui est bon pour le bébé et pour toi. Beaucoup de monde te diras ce qui faut faire, mais comme je le dis dans l’article, d’une grossesse à l’autre et pour la même personne le corps change et le bébé ne réagit pas de la même manière.
      D’un côté tu auras les pro allaitement qui te dirons que c’est bon et de l’autre les anti qui te diront que c’est inutile.
      Je pense que ça a ses bons côtés comme ses contraintes (nombreuses au début 🙂 ), pour ceux qui allaitent (et apprécient) je trouve ça bien pour ceux qui ne le font pas (par choix ou autre) elles offrent les même biens faits à leur enfant, personnellement guigoz à été mon ami avec bb1 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s