Le hobonichi

Entre ceux qui se disent « Kézako ? » et ceux qui se disent « A tes souhaits » il vous faut une petite explication.

Vous savez maintenant que je suis accro aux carnets au point de vous avoir montrer comment faire son propre carnet. Je suis dans la reprise de mon bujo comme je vous en ai parlé il y a quelques temps.

Je recherche encore quel carnet, formule me conviendrait le mieux.

J’ai découvert le hobonichi.

Le hobonichi est très connu au Japon et à fait son apparition en europe récemment avec la version en anglais.

Il s’agit d’un agenda une page un jour qui débute en Janvier, en Avri ou en Juillet. Chaque page contient unejournée avec une citation.

 

Vous allez me dire, c’est un simple agenda, et bien non, le principe n’est pas de noter ce que l’on doit faire mais surtout ce qu’on a fait, nous a marqué, le décorer avec des dessins, stickers, tampons, masking tape et j’en passe. Y ajouter le ticket du ciné, la fleur offerte par nos loulous, l’étiquette de la première clémentine de l’année, …

C’est une sorte de journal de vie.

On peut également y noter notre planning, rien n’est interdit.

Son plus, les multiples choix de couverture, les accessoires qui sont top et le fait qui se plit à plat.

 

Voici une petite vidéo le présentant.

 

Les pages sont faites de façon que l’écriture et le dessin restent agréables.

Maintenant comme vous l’avez compris, JE LE VEUX !!!

Dès que je trouve mon bonheur, je le partage avec vous, pour l’instant, toutes les couvertures sur lesquelles je craques sont en rupture de stock :/

Coup de coeur : mon bujo et mes envies

Bonjour,

 

Aujourd’hui un double coup de coeur.

Depuis quelques temps je me suis mise au groupe facebook et j’en ai même 2 🙂

J’ai découvert un groupe sur le Bujo, vous vous souvenez peut être de l’article que j’avais fait à ce sujet, sinon il est ici.

 

Ce que j’aime dans ce groupe c’est que  chaque membre (pour l’instant je n’ai vu que des femmes 😉 ) montre ses idées, son bullet et ça donne des idées.

Je l’avais laissé sur le côté par manque de temps, mais j’ai vraiment envie de m’y remettre.

Déjà parce que, pour ceux qui me suivent sur Twitter, vous savez que je cumule les projets et que j’ai décidé de les mettre en ordre pour faire en sorte qu’ils se réalisent.

Ensuite, mon second coup de coeur est aussi à l’origine de mon envie de m’y remettre. Il s’agit de  » la liste de mes envies  »

Je l’ai vu il y a un moment mais il est repassé cette semaine et j’ai bien aimé le revoir. Déjà niveau histoire, j’aime beaucoup, ensuite l’actrice, personnellement, je n’ai jamais accroché, mais la première fois je me suis dis  » bon on lui donne une chance, au pire, je zappe  » Et j’ai bien fait ! En rôle principal, elle assure ! Dans ce film, contrairement aux autres que j’ai vu avec elle, elle a LE rôle principal et pas un des rôles principals. Elle est attachante, a un bon jeu.

 

Bon je lui lance des fleurs mais c’est surtout parce que je suis passée d’une actrice que je n’aime pas particulièrement à une actrice qui m’a beaucoup plu !

 

Dans ce film elle crée la liste de ses envies, et je me suis souvenu des listes que je faisais avant, les 30 choses à faire cette année. Ca allait de manger une glace à tel endroit, à des choses beaucoup plus sérieuses.

 

D’où mon envie de m’y remettre et de l’insérer dans mon bujo.

 

Voilà un double coup de coeur, qui j’espère vous plaira.

 

🙂

 

Coup de coeur du vendredi 13 mai 2016

Bonjour,

 

Aujourd’hui je vais vous parler de mon coup de coeur pour un film. Oui j’adore les films. Bon pas tous les films et je ne suis pas de bonne compagnie (Lucian ne veut plus les regarder avec moi) car à force d’en avoir vu des tonnes, je trouve l’intrigue dès le début 😉

J’ai passé une semaine très mauvaise au niveau du choix des films à regarder. Et comme je n’aime pas arrêter en cours de route, je leur donne toujours une chance de me faire dire  » Wouh ! Je n’aurais jamais pensé à ça ! ». Et cette semaine ça a été tous les matins (oui Namour le choisit, le met en route, … et s’endort ) « pas la peine de le regarder, il était nul !  »

Il faut savoir que c’et très rare que je dis ça mais quand j’enchaine dans la semaine des films qui sont au début bien, avec une bonne intrigue, de bons personnages, … tient je ne comprends pas pourquoi ils en arrivent là, … ,il le tue tout smplement, … oh il reste que 10 minutes et ils nous lancent une histoire d’extra-terrestres ??? , … et l’enlèvement on n’en parle plus, …

Bon j’exagère un peu mais c’était presque ça 🙂

Donc là je vais vus parler de Appel inconnu. ATTENTION NE PAS REGARDER LES BANDES ANNONCES MEME OFFICIEL QUI MONTRE TOUT LE FILM

tf1_media_ingest146554_image_0_600x800.jpg

Franchement quand Namour ma dit, « on va voir un film, il est super, un peu comme speed », je lui ai dis « oui ça va être sympa » et je me suis dit « bon de toute façon vu la semaine, ça ne peu pas être pire, … »

Je vous fais un résumé, plus une présentation car il est TOP TOP TOP et il faut le voir. J’insiste mais en faisant mon article je voulais vous mettre la bande annonce et j’ai été déçue de voir qu’il y avait tout le film. NE LES REGARDER SURTOUT PAS c’est complétement du spoil.

Résumé : Carlos, directeur de banque, emmène ses enfants à l’école bien que ce n’était pas prévu. Sur la route, il reçoit un coup de fil en numéro caché sur un portable qui n’est pas le sien mais qui se trouve dans sa voiture. Un inconnu lui annonce qu’il est assis sur une bombe et qu’il peut exploser à tout moment. Je ne vous en dit pas plus.

 

Bon niveau histoire, on se en lisant ça, dit il y a mieux, mais le soucis c’est que si je vous en dis plus, je vous en dis trop, mais les acteurs TOP, le suspens TOP, les coups de théatres TOP, … Je ne peux pas en dire plus pour ne pas vous gacher le film mais je vous le conseilles.  Bon il faut aussi dire que c’est un film espagnol et j’ai été rarement déçu par un film espagnol. Bon je précise que j’ai vu la bande annonce APRES avoir vu le film donc je pense que ça a jouer sur mon avis.

Je ne connaissais pas ces acteurs ni ce réalisateur, mais ça donne envie de voir d’autres film de Dani de la Torre.

Il est disponible en VOD.

L’avez vous aussi vu ? Si oui, quel est votre avis ?

 

Coup de coeur du vendredi 6 mai

re bonjour,

Même si j’ai eu du retard pour l’article Diy de la semaine, je ne décale pas l’article coup de coeur.

C’est un coup de coeur un peu différent des autres semaines. Aujourd’hui je vais vous parler d’un jeu et dessin animé que j’aime beaucoup et qui vient de sortir.

Il s’agit de Yokai watch. Initialement sortie au Japon en 2012, il a eu un énorme succès. Depuis le 29 avril il est disponible pour le public européen et nous avons essayé la version d’essai.

Il est aussi décliné en dessin animé sur Cartoon Netwoork et Boing.

yokai .jpg

Il s’agit de l’histoire d’un jeune garçon qui lors d’une balade en forêt, se retrouve nez à nez avec un distributeur qui lui demande à manger. Forcément, on nourrit un distributeur avec une pièce 😉 et une boule en sort libérant Whisper (le sorte de fantome). Il s’agit du premier Yokai que Nathan va rencontrer. Il lui explique ce que sont les Yokai et lui  donne une montre (d’où le Watch) qui permet de localiser les Yokais. Avec ses amis ils vont aller à la chasse au Yokai (dans le dessin animé, dans le jeu il est seul)

jeuyokai.jpg

 

Pourquoi un coup de coeur ?

J’adore les jeux vidéo même si aujourd’hui je prends moins de temps pour y jouer. Mais j’aide leenfants et ça me fait plaisir de voir un jeu de ce genre sortir. Après tous les Mario et dérivés, les nombreuses versions de pokemon et les jeux de guerre ou de course, ça fait plaisir de retouver Yokai Watch.

 

Vous allez me dire « c’est une copie de Pokémon avec un autre nom ! « . Et bien je vais vous répondre  » Oui mais … » Contrairement à pokemon, il y a une relation d’amitié entre les deux protagonistes, Nathan et Wisper qui est différente de celle entre Sacha et Pikachu et qu’on ne retrouve plus dans les dernières versions de Pokemon. Ensuite, j’aime le fait, qu’il faut trouver les Yokai, ils ne nous attaquent pas par surprise, il faut les repérer avec le radar sur la carte et les mettre en évidence avec la montre.

Après, au niveau enfant, c’est plus simple que pokemon, il faut reproduire des symboles sur l’écran pour faire une super attaque, on joue avec 3 Yokai contre 3 autres et on n’a pas Intel attaque, c’est efficace, … ils ataquent en même temps ce qui est logique, quand on te frappe tu n’attends pas ton tour pour riposter et se soignent eux même.

En plus, il n’y a pas le principe, tous mes personnages sont hs, je me retrouve dans un lieu pour les soigner et il faut que je refasse toute la route.

 

Bon, en dehord du jeu, il y a le dessin animé, totalement en mode Japon comme on aime et qui nous rappelle les manga de quand on était jeune, avec un groupe d’amis. Le plus et ce n’est pas rien car je pense que ça va faire la prochaine fureur des cours de récréation, c’est la danse Yokai en fin d’épisode.

danse.jpg

Mon fils n’aime pas car il veut enchaîner les épisodes, mais avec la princesse on s’éclate bien.

Bon, au niveau du jeu, on n’a fait que la version d’essai, car notre loulou toujours très raisonnable nous demande l’acheté mais de ne lui donner que pour son anniversaire … le 20 juin 🙂

Et vous, accro au phénomène Yokai ou pas encore?

Coups de coeurdu vendredi 29 avril

Bonjour,

Voici mon coup de coeur qui pourra urement devenir le votre en tant qu’adeptes des DIY.

C’est un groupe Facebook créé pour vendre son surplus de matériel.

 

ball-814703_960_720

L’avantage :

  • je me retrouve toujours avec des « restes » dont je ne me sert plus mais qui pourront plairent à d’autres.
  • je n’ai pas toujours besoin de 100 apprêts, je recherche parfois qu’un minuscule bout de tissu (50×50) mais sur le net et dans les commerce on ne me laisse pas le choix.
  • c’est prix coutant + fdp.
  • on trouve des choses super intéressantes.

Inconvénient :

  • Namourne va pas aimer si j’agrandi mes stocks suretout que je lui ai dit « c’est top, je vais pouvoir vendre mon surplus !  » il y a plusieurs jours et que je n’ai rien fait, procrastination 😉

Voici le lien Rétrocession de matériaux – DIY